Top

My Kind Beauty Corner

Hello tout le monde!

J’espère que vous allez bien? Pas d’écriture aujourd’hui mais le partage de mon interview pour le Rose Magazine. Pendant plusieurs semaines j’ai discuté et partagé mon histoire avec un de leurs charmant journaliste, Paul Thorineau. Cet interview ne fût pas sans difficulté pour moi. Je pensais être prête à raconter mon histoire avec facilité, mais ce ne fût pas du tout le cas.  Revivre chaque moments, depuis l’annonce, en passant par mes ressentis avant d’entrer dans le bloc opératoire ou bien évoquer les divers problèmes que je rencontre m’ont complètement retournée et je ne vous cache pas que cela m’a rendue malade pendant près d’une semaine. Le cancer laisse des marques indélébiles, aussi bien physiquement que psychologiquement, le chemin vers la reconstruction est très long. On ne se rend pas compte de ce qu’une colectomie gauche et une résection partielle du rectum peut engendrer au quotidien. Chaque geste, projet, sortie est calculé, analysé.

Dans cet article je livre intimement mon quotidien. Les difficultés que je rencontre et ma réalité qui n’est pas rose tous les jours. Ce 26 avril je fête mes 3 ans de rémission mais pas plus tard qu’hier j’ai encore faillit finir aux urgences à cause de douleurs insoutenables sur les zones opérées.  Semaine dernière j’avais ma visite semestrielle avec oncologue/gastroentérologue qui m’annonçait que ces nombreuses séquelles seraient irréversibles. J’avais toujours espoir que certaines s’atténuent mais je reste quand même confiante envers mon corps qui me surprend toujours par sa force et sa résilience.

J’espère que mon témoignage pourra aider d’autres personnes et comme d’habitude, n’hésitez pas si vous vivez une situation similaire à me faire un petit message si vous en ressentez le besoin ou à mettre un commentaire sous l’article 🙂 

Je vous souhaite une très belle journée et n’oubliez pas de prendre soin de vous…

xoxo 

 

Se réinventer professionnellement pour dépasser le handicap

Post a Comment

v